, , , , , , , , , ,

Créativité land art à la Fraissinède

Landart06 créativité mandala partagé

Stage créativité land art

3 jours de plaisir et de créativité partagée

Landart06 - FraissinèdeLa Fraissinède, ancienne maison vigneronne du 19ème siècle, au cœur du vignoble des Corbières (Aude), nous a accueillis pour ce stage de créativité land art du 21 au 23 octobre dernier. Situé entre Carcassonne et Méditerranée, ce lieu était magique par son âme, mais aussi par sa simplicité et sa quiétude. Les couleurs automnales ajoutaient du charme à cette bâtisse. Je remercie sincèrement Laurence et Alain, nos hôtes, qui ont tout mis en œuvre pour que chacun se sente si bien dans ce lieu.

Merci à vous deux pour votre chaleur, vous sourires et votre bienveillance. Amis abonnés à cette newsletter, la Fraissinède, une adresse à ne pas manquer !

Nous étions 6 stagiaires pour ce stage animé par Maïté Milliéroux et Marc Pouyet que je remercie chaleureusement. Merci aussi à Nicolas, mon photographe préféré pour sa patience et son coup d’œil.

Landart06 - chatons cedreAprès un premier exercice qui consistait à créer une œuvre à partir d’une dizaine d’éléments naturels trouvés sur place, nos animateurs nous proposent de réaliser une nouvelle création à partir d’un élément unique : les chatons de cèdre. Je décide d’affronter les piquants d’un aloès.

L’après-midi a été consacrée à la création d’une œuvre collective adossée à un talus : collecte de pierres plates pour construire les ondulations et de trésors pour remplir nos cercles individuels.

 

landart06 créativité fraissinede

Peu de couleurs à ma disposition sur place. landart06 Fraissinède - Mini mandala

Je me souviens alors que j’avais emporté dans mon sac à dos, une vieille orange de mon jardin qui était restée sur l’arbre tout l’été et avait fini par tomber. Quelques tranches découpées feront l’affaire pour donner de la couleur à mon cercle.

 

Le lendemain, libre créativité individuelle jusqu’à 11h. J’en profite pour créer un petit mandala sur un espace boueuxLandart06-MA-Mandala (68)Landart06-MA-Mandala (68 bis)

 

Un peu périlleux car, malgré moi, mes pieds s’enfouissent sous la glaise… dangereux le land art après les inondations !

 

 

 

11h, nous nous retrouvons tous pour une démarche de land art aquatique. Nous devons créer une œuvre capable de flotter sur le bassin de la charmante fontaine ancienne qui trône devant la Fraissinède.

Cet exercice est pour moi une grande première. Comment laisser libre cours à sa créativité en tenant compte de la contrainte de la flottaison ? Mon œuvre est trop lourde et je suis convaincue qu’après sa mise à l’eau, mon radeau de fortune ne flottera pas plus d’une seconde. J’appelle Marc à mon secours qui me suggère de poser sous mon radeau de longues branches de platane pour répartir la portance. Et puis, miracle, mon embarcation peut voguer sur l’eau !landart06 Radeau Fraissinède

Merci Marc ! Je me plonge alors dans mon enfance, à l’époque où je faisais voguer mon petit bateau de bois au jardin municipal…

L’après-midi, nous partons dans les collines environnantes : une petite marche dans un lieu très sauvage, entre pins et garrigue. Une pause pour un nouvel exercice : réaliser son autoportrait avec des éléments naturels. Là aussi c’est pour moi une grande première car je crée peu d’œuvres figuratives. Ici aussi le sol est boueux. Après beaucoup d’hésitations et de questionnements, je tente de retrouver dans ma mémoire quelques notions de mes anciens cours de sculpture et modelage de l’argile. Ici mes sculptures

landart06 portrait Fraissinède Ma principale préoccupation : comment représenter mon ondulante chevelure ? Quelques brins d’euphorbes feront bien l’affaire. Je décide d’ajouter des baies de genévrier (« cade » en Provence) pour donner à mon portrait un petit côté Arcimboldo . Au final, désolée, l’œuvre ne me ressemble pas du tout, mais j’ai pris beaucoup de plaisir à reprendre contact avec le travail de l’argile, élément noble de notre terre mère !

Ce qui me plait beaucoup dans les stages de land art animés par Maïté et Marc, c’est qu’en fin de journée, après le partage d’un repas copieux du genre « auberge espagnole », nous assistons à la projection de nos photos sur écran géant (félicitations Laurence et Alain pour cet équipement). C’est un délicieux moment de blagues, de rires, d’idées et de partages sur la réalisation de nos œuvres.

Fraissinède- Nicolas (118)

raissinède mandala collectifLa dernière journée de ce stage est aussi intense que les précédentes.

Le matin, en raison d’un fort vent d’autan nous choisissons un lieu abrité qui ressemble à une carrière pour la réalisation d’un magnifique mandala collectif.

 

 

 

 

landart06 Fraissinède- Mandala

landart06 shiva à la Fraissinède

Un clin d’œil à Shiva, le bienfaisant, celui qui porte bonheur dans la mythologie hindoue

En accord avec notre animateur, j’ai apporté sur place un cageot de gousses de glycines qui vont sertir en beauté notre mandala.

Landart06-MA-Mandala (69)

 

Je tiens à remercier Marie Beraud du Moulin de l’ Aulière, une autre adresse de chambres d’hôtes à ne pas manquer, d’avoir récolté pour moi ces magnifiques gousses de glycine dans son jardin. Merci aussi à Mathilde et Patrick Bondoux pour les avoir acheminées à mon attention jusqu’aux Adrets dans le Var.

Des gousses voyageuses !

 

 

Nous clôturons ce stage par un joli street art végétal sur le mur de la Fraissinède.

landart06 mains

Chacun crée sa main personnalisée comme pour dire « au revoir » en attendant la prochaine rencontre ici ou ailleurs…landart06 - ma main -FraissinèdeMerci à chacun pour cette belle aventure créative !


Promenez-vous sur le site www.landart06.fr

Si vous souhaitez lire les articles de mes précédentes newsletters, cliquez ici sur ma page « blog et mots doux ». N’hésitez pas à laisser un commentaire. Je serai heureuse de connaître vos impressions et vous m’aiderez ainsi à améliorer ce site internet.

Découvrez les bienfaits du land art. Ici quelques conseils sur les éléments à utiliser et sur la pratique de cet art éphémère.

 

 

 

 

6 réponses
  1. Jany
    Jany says:

    Merci Mireille de ces magnifiques images et de ce beau partage…! ça donne envie !…Perso, j’adore ton autoportrait…! Les plantes que tu as utilisées illustrent merveilleusement bien les vagues de ta chevelure…bien trouvé et très poétique…! Grosses bises à vous 2

    Répondre
    • Mireille DELCEY
      Mireille DELCEY says:

      Merci Jany ! Contente que tu aies aimé mon auto-portrait. Il n’y a guère que la chevelure qui s’approche de la réalité. Heureusement, dame nature est généreuse et j’ai pu trouver des végétaux aussi fous et indomptés que mes cheveux… Ravie que ce partage t’ait donné envie d’en faire autant et, qui sait, de participer toi aussi à des stages ? A bientôt !

      Répondre
  2. Sylvie LAVIEILLE
    Sylvie LAVIEILLE says:

    Coucou Mireille, quel magnifique lieu et quelle créativité! merci pour ce voyage poétique grâce à vos inspirations et à l’objectif de Nicolas qui sait toujours bien mettre ces oeuvres en valeur. Le bateau est une vraie réussite! bonne continuation.

    Répondre
    • Mireille DELCEY
      Mireille DELCEY says:

      Merci beaucoup Sylvie ! oui c’est vrai, Nicolas a le coup d’œil. Il choisit la position qui permet de valoriser les œuvres, au prix parfois de drôles de contorsions. Il trouve toujours la bonne recette, le bon équilibre entre cadrage, luminosité, profondeur de champ… Comme je l’évoque sur la page remerciements du site, c’est parfois une vraie alchimie ! A bientôt

      Répondre
  3. patrick vinet
    patrick vinet says:

    Toujours très sympa et dans une super ambiance. Continue de nous régaler par tes œuvres originales ! et bravo au photographe Nicolas qui se débrouille bien aussi. Bises

    Répondre
    • Mireille DELCEY
      Mireille DELCEY says:

      Les stages de land art auxquels je participe sont pour moi l’occasion de me lancer dans des genres nouveaux. Cette fois j’ai découvert le land art sur l’eau et puis l’exercice d’auto-portrait, même si le mien n’était pas très ressemblant… et toujours un immense plaisir à créer avec d’autres et de faire de nouvelles rencontres. A bientôt !

      Répondre

Répondre

Want to join the discussion?
Feel free to contribute!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *